skip to Main Content

Appel de candidatures pour un atelier de maître dirigé par l’auture canadienne de renom Carole Fréchette

26 mai 2005

MONTRÉAL – BMO Groupe financier, commanditaire du prestigieux Prix Elinore et Lou Siminovitch de théâtre, a dévoilé le nom des 53 dramaturges candidats au prix 2005. Le prix de 100,000$ – le plus important prix annuel de théâtre du Canada – sera décerné le 25 octobre 2005 à un dramaturge dont l’œuvre a apporté une contribution significative au milieu théâtral du Canada. La liste restreinte des candidats sera dévoilée à la fin septembre.

« La réponse très enthousiaste à notre appel de candidatures confirme la vitalité du secteur du théâtre canadien, a déclaré Leonard McHardy, président du jury de cinq membres qui choisira le lauréat du Prix Siminovitch 2005. Elle témoigne en outre de la sensibilisation et de l’appréciation accrues à l’égard de l’objectif du Prix Siminovitch qui veut inciter les artistes canadiens à approfondir leur art. »

Le nombre de candidatures a sensiblement augmenté depuis 2002, année où le prix fut décerné pour la première fois à un dramaturge. Cette année-là, 34 candidatures avaient été soumises, comparativement à 53 en 2005. La représentation des différentes régions s’est elle aussi améliorée, surtout dans l’ouest du pays. En 2002, nous n’avions reçu que quatre candidatures de la Colombie-Britannique et deux de l’Alberta. Leur nombre a plus que doublé cette année avec huit candidatures de la Colombie-Britannique et cinq de l’Alberta.

La liste complète des candidats et des pièces soumises figure à la fin du communiqué.

Atelier de maître du Prix Siminovitch

Un appel de candidatures pour un atelier de maître a également été lancé aujourd’hui. Compte tenu du succès obtenu par l’atelier de maître offert aux metteurs en scène l’an dernier, l’atelier de cette année, destiné aux dramaturges, durera trois jours, soit du 26 au 28 août. L’atelier sera bilingue et réunira quelque seize dramaturges francophones et anglophones du pays.

L’atelier sera dirigé par Carole Fréchette, lauréate du Prix Siminovitch dans le domaine de la dramaturgie en 2002. Le Prix Siminovitch s’est associé à Playwrights Guild of Canada, à Playwrights’ Workshop Montreal et au Centre des auteurs dramatiques (CEAD) pour organiser cet atelier. Les frais de déplacement des participants seront assumés par le Conseil des arts du Canada.

« L’écriture étant une activité solitaire, les dramaturges n’ont pas souvent la chance d’échanger entre eux au sujet de leur métier, à plus forte raison lorsqu’ils sont de langues et de cultures différentes, a indiqué Madame Fréchette. L’atelier de maître de cette année sera une occasion exceptionnelle de réunir des auteurs anglophones et francophones.

Je souhaite consacrer cet atelier à une étape bien particulière de la création : les premiers moments de la gestation. Comment commence une pièce ? Qu’est-ce qui donne lieu à la première impulsion d’écrire ? Une image, un mot, un objet, une sensation ? A partir de mon expérience personnelle, je partagerai mes réflexions sur cette question, et j’inviterai les participants à explorer leurs propres impulsions face à l’écriture d’un nouveau texte.»

Les candidats doivent avoir une expérience professionnelle en tant qu’auteur dramatique. Ils devront en outre présenter un curriculum vitæ ainsi qu’une lettre d’une page expliquant en quoi consiste leur expérience comme dramaturge et comment cet atelier peut nourrir leur démarche. Les formulaires de demande et les renseignements pertinents sont accessibles en ligne sur le site www.prixsiminovitch.com. La date limite pour la soumission des demandes est le 29 juin 2005.

Le premier atelier de maître du Prix Siminovitch a été organisé l’an dernier par BMO Groupe financier et Theatre Ontario, dans le but de réaliser l’un des principaux objectifs du Prix Siminovitch : souligner l’importance du mentorat dans le monde du théâtre. Douze metteurs en scène canadiens avaient été sélectionnés pour participer à l’atelier d’une journée dirigé par le metteur en scène et lauréat du Prix Siminovitch 2001, Daniel Brooks.

Candidats au Prix Siminovitch 2005

Sally Clark, Vancouver, BC (Wanted)
Marie Clements, Galiano Island, BC (Burning Vision)
Electric Company, Vancouver, BC (Brilliant)
Comfort Adesuwa Ero, Vancouver, BC (The Dance of the Leopard)
Lorena Gale, Vancouver, BC (Angelique)
Joan MacLeod, Victoria, BC (The Shape of a Girl)
Frank Moher, Gabriola Island, BC (Big Baby)
Morris Panych, Vancouver, BC (Girl in the Goldfish Bowl)
 
Heather Drage, Calgary, AB (Perfect)
Stewart Lemoine, Edmonton, AB (Pith!)
Clem Martini, Calgary, AB (Illegal Entry)
Eugene Stickland, Calgary, AB (Closer and Closer Apart)
Vern Thiessen, Edmonton, AB (Einstein’s Gift)
 
Elaine Kowpak, Harris, SK (The Pull of the Land)
Beth Robertson, Harris, SK (The Pull of the Land)
Mansel Robinson, Saskatoon, SK (Ghost Trains)
 
Stewart Boston, Almonte, ON (Phèdre)
David S. Craig, Toronto, ON (Danny, King of the Basement)
Sean Dixon, Toronto, ON (aerwacol)
Don Druick, Elmira, ON (Through the Eyes)
Norm Foster, Ancaster, ON (Storm Warning)
Florence Gibson, Toronto, ON (Belle)
Linda Griffiths, Toronto, ON (Alien Creature)
Claude Guilmain, Toronto, ON (Requiem pour un trompettiste)
Dale Hamilton, Eden Mills, ON (The Gift of Time: The Guelph Community Play)
Michael Healey, Toronto, ON (Rune Arlidge)
Michael Hollingsworth, Toronto, ON (The Red River Rebellion)
Daniel MacIvor, Toronto, ON (Marion Bridge)
Kathleen McDonnell, Toronto, ON (The Seven Ravens)
John Mighton, Toronto, ON (Half Life)
Daniel David Moses, Kingston, ON (The Moon and Dead Indians)
Darren O’Donnell, Toronto, ON (White Mice)
Djanet Sears, Toronto, ON (The Adventures of a Black Girl in Search of God)
Jason Sherman, Toronto, ON (Patience)
Drew Hayden Taylor, Toronto, ON (In a World Created by a Drunken God)
Judith Thompson, Toronto, ON (My Pyramids)
Guillermo Verdecchia, Toronto, ON (Fronteras Americanas)
 
Michel Marc Bouchard, Montréal, QC (The Coronation Voyage)
George Boyd, Montréal, QC (Gideon’s Blues)
Marie Brassard, Montréal, QC (Jimmy, créature de rêve)
Colleen Curran, Montréal, QC (Casa de Mary Margaret)
Daniel Danis, St-David-de-Falardeau, QC (Le Chant du Dire-Dire)
Brian Drader, Westmount, QC (Prok)
Jasmine Dubé, Montréal, QC (L’Arche de Noémie)
David Gow, Montréal, QC (Cherry Docs)
Peter Hinton, Montréal, QC (The Swanne)
Wajdi Mouawad, Montréal, QC (Incendies)
Raymond Pollender, Montréal, QC (Encore une lettre du bout du monde)
Vittorio Rossi, Montréal, QC (Paradise by the River)
Kent Stetson, Montréal, QC (The Harps of God)
Larry Tremblay, Montréal, QC (Le Ventriloque)
 
Robert Chafe, St. John’s, NL (Tempting Providence)
Berni Stapleton, St. John’s, NL (The Pope and Princess Di)

Le Prix Siminovitch de théâtre

Créé en 2001, le Prix Siminovitch de théâtre porte le nom de Lou Siminovitch, un éminent scientifique, et de sa regrettée épouse Elinore, qui était dramaturge. Commandité par BMO Groupe financier, le plus important prix annuel de théâtre du Canada rend honneur à des metteurs en scène, à des dramaturges et à des scénographes professionnels en soulignant l’excellence et en favorisant la poursuite de l’expérimentation théâtrale au Canada. Le lauréat reçoit 100,000$, une somme dont il doit remettre le quart à un protégé ou à un organisme de son choix.

Personne-ressource :
Lucie Gosselin, Montréal, lucie.gosselin@bmo.com, (514) 877-1101

Internet: www.prixsiminovitch.com

Back To Top
×Close search
Rechercher