skip to Main Content

Nombre record de candidatures, augmentation de 100 pour cent par rapport à l’an dernier

8 juin 2004

MONTRÉAL – BMO Groupe financier a annoncé aujourd’hui que l’œuvre de 59 metteurs en scène canadien vient d’obtenir une reconnaissance par la présentation de leur candidature pour l’obtention du prestigieux Prix Elinore et Lou Siminovitch de théâtre. Cette année, le prix de 100,000$ – le plus important prix annuel de théâtre au Canada – sera décerné le 26 octobre 2004 à un metteur en scène dont l’œuvre a contribué de façon significative à la vitalité du théâtre au Canada. La liste restreinte des candidats au prix sera publiée le 27 septembre prochain.

« Le nombre élevé de candidatures que nous avons reçues témoigne de l’ampleur de la réserve de talents en mise en scène du théâtre canadien », a déclaré le président du jury, Leonard McHardy. Outre le président, le jury chargé de désigner le lauréat du Prix Siminovitch 2004 est formé de cinq membres. « Non seulement nous avons reçu un nombre record de candidatures, mais nous comptons aussi des postulants d’est en ouest, soit de l’île de Vancouver à Terre-Neuve. »

Depuis le lancement du Prix Siminovitch de théâtre, en 2001, le nombre de candidatures a presque doublé et la représentation des régions a augmenté de façon remarquable. Ainsi, en 2001, les candidatures du Québec ne représentaient que 6 pour cent de l’ensemble, tandis que cette année, elles dépassent les 30 pour cent, talonnant celles de l’Ontario. La Colombie-Britannique suit, ayant dans son sillage l’Alberta et Terre-Neuve. Les organisateurs ont également reçu des candidatures du Manitoba, du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse, de la Saskatchewan et, pour la première fois, des Territoires du Nord-Ouest.

« Il s’agit du cru le plus impressionnant; il témoigne de la vitalité du théâtre canadien. Les metteurs en scène dont la candidature est proposée proviennent aussi bien du milieu du théâtre indépendant et non traditionnel que de celui des grandes compagnies théâtrales. Voilà qui confirme que le théâtre est profondément enraciné dans de nombreuses collectivités de tout le pays. »

Processus de sélection 
Présidé par Leonard McHardy, le jury est composé de Marie-Hélène Falcon, cofondatrice, directrice générale et directrice artistique du Festival de Théâtre des Amériques; Robert Wallace, dramaturge et professeur d’anglais et d’études d’arts dramatiques à l’université York; Mary Walsh, metteur en scène, dramaturge et comédienne et Bob White, directeur artistique de la compagnie Alberta Theatre Projects de Calgary. Le jury reçoit les candidatures de metteurs en scène canadiens dont l’ensemble de l’œuvre a contribué à l’essor du théâtre canadien et influence et inspire les jeunes artistes de théâtre. Les candidats doivent avoir contribué à au moins trois projets théâtraux d’importance au Canada au cours des dix dernières années.

Les juges prendront en considération les facettes suivantes de l’œuvre de l’artiste : originalité, souci d’évolution, maturité croissante, expérimentation continue, accueil du public et influence exercée chez les plus jeunes artistes. Le jury tentera également de déterminer si l’artiste en est à une étape de sa carrière où la reconnaissance et les ressources liées au prix pourraient avoir un effet marquant en lui donnant les moyens de poursuivre son œuvre.

Créé en 2001, le Prix Siminovitch de théâtre porte le nom de Lou Siminovitch, éminent scientifique, et de sa regrettée épouse Elinore, dramaturge. Commandité par BMO Groupe financier, le plus important prix annuel de théâtre canadien vise à reconnaître le travail d’un metteur en scène, d’un dramaturge ou d’un scénographe; il est accordé en alternance sur un cycle de trois ans. C’est Daniel Brooks qui a lancé le premier cycle, en 2001, en remportant le prix pour la mise en scène; en 2002, Carole Fréchette se voyait décerner le prix pour la dramaturgie, et en 2003, Louise Campeau obtenait le prix pour la scénographie. En 2004, le Prix Siminovitch de théâtre sera décerné à un metteur en scène. Le lauréat reçoit 100,000$, dont 25,000$ sont remis à un protégé ou à un organisme choisi par le lauréat.

Renseignements : 
Lucie Gosselin, Montréal, lucie.gosselin@bmo.com, (514) 877-1101

Internet: www.prixsiminovitch.com

Back To Top
×Close search
Rechercher