skip to Main Content

1 mars 2004

MONTRÉAL – La composition du jury du Prix Elinore et Lou Siminovitch de théâtre 2004 a été annoncée aujourd’hui et Leonard McHardy, figure dominante du théâtre professionnel, en assurera la présidence encore cette année. Ancien directeur des Communications du Festival de Stratford, M. McHardy est cofondateur de TheatreBooks de Toronto, la plus importante librairie des arts de la scène au Canada.

Cette année, le prix de 100,000$ – le plus important prix de théâtre au Canada – sera décerné à un metteur en scène dont l’œuvre a contribué de façon significative à la vitalité du théâtre au Canada.

« En tant que fervents amateurs de théâtre canadien, nous sommes heureux de reconnaître et de récompenser l’excellence, tout en contribuant à favoriser la créativité et l’innovation dans le monde du théâtre au pays », a affirmé Tony Comper, président du conseil et chef de la direction de BMO Groupe financier, commanditaire en titre du Prix Siminovitch.

Les noms des quatre autres membres distingués du monde du théâtre canadien qui feront partie du jury ont également été annoncés aujourd’hui. Il s’agit de :

Marie-Hélène Falcon – Cofondatrice et, depuis 1983, directrice générale et directrice artistique du Festival de Théâtre des Amériques, Mme Falcon a acquis une réputation internationale grâce à la présentation d’œuvres de très grande qualité, au pays comme à l’étranger. Après des études en philosophie et théâtre à l’Université du Québec à Montréal, Mme Falcon a notamment occupé les postes de directrice artistique du Festival du théâtre étudiant du Québec et de codirectrice de l’Association québécoise du jeune théâtre. Parmi les nombreuses distinctions qui lui ont été décernées pour souligner ses réalisations exceptionnelles, mentionnons l’insigne de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, attribué par le gouvernement français, et le titre d’Officier de l’Ordre national du Québec.

Robert Wallace – Professeur d’anglais et d’études d’arts dramatiques à l’université York, M. Wallace est l’auteur de cinq pièces de théâtre ainsi que de critiques et de commentaires sur le théâtre largement diffusés. Il a été éditeur à la Canadian Theatre Review de 1982 à 1988 et éditeur d’œuvres dramatiques chez Coach House Press de 1982 à 1995. Il a édité plus de 20 ouvrages de théâtre canadiens. Il a également été membre des conseils d’administration de nombreux organismes artistiques, en plus d’avoir présidé pendant plusieurs années le comité consultatif sur les arts de la Laidlaw Foundation, qui soutient le développement et la création de nouvelles œuvres dans les domaines de la danse et du théâtre.

Mary Walsh – Lauréate de plusieurs prix Gemini, Mme Walsh est surtout connue des Canadiens pour son travail dans le cadre de l’émission This Hour has 22 Minutes. En plus de faire partie de la distribution de cette émission, elle anime une nouvelle série télévisée littéraire, Mary Walsh Open Book. Mme Walsh faisait partie de la distribution du récent film Mambo Italiano et elle vient d’achever le tournage d’une autre production. Elle a de plus participé à la fondation de CODCO, une troupe de théâtre de Terre-Neuve qui a effectué plusieurs tournées canadiennes. Elle a joué dans des œuvres contemporaines et classiques modernes dans tout le Canada. Son travail de metteur en scène et d’auteur dramatique lui a valu d’être reconnue parmi les artistes dramatiques canadiens les plus chevronnés.

Bob White – Directeur artistique de la compagnie Alberta Theatre Projects de Calgary depuis novembre 1999, M. White œuvre comme dramaturge et metteur en scène dans tout le Canada depuis trente ans. À titre d’associé artistique de la compagnie Alberta Theatre Projects, il a présidé à la présentation annuelle du playRites Festival of New Canadian Plays pendant treize ans. M. White a dirigé de nombreuses productions canadiennes, américaines et britanniques. Calgary lui a rendu honneur pour sa contribution à la culture de la ville.

Le jury recevra les candidatures de metteurs en scène canadiens dont l’ensemble de l’œuvre a contribué à l’essor du théâtre canadien et influence et inspire les jeunes artistes de théâtre. Au cours des dix dernières années, les candidats auront contribué à au moins trois projets théâtraux d’importance au Canada. Les juges prendront en considération les facettes suivantes de l’œuvre de l’artiste : originalité, souci d’évolution, maturité croissante, expérimentation continue, accueil du public et influence exercée chez les plus jeunes artistes. Le jury tentera également de déterminer si l’artiste en est à une étape de sa carrière où la reconnaissance et les ressources liées au prix pourraient avoir un effet marquant en lui donnant les moyens de poursuivre son oeuvre.

Tout le monde peut soumettre une candidature pour le prix. Les formules de mise en candidature sont disponibles dans la plupart des théâtres du Canada et en ligne à l’adresse www.siminovitchprix.com. La date limite pour la soumission des candidatures est le 25 mai et le prix sera remis le 26 octobre.

Créé en 2001, le Prix Siminovitch de théâtre porte le nom de Lou Siminovitch, éminent scientifique, et de sa regrettée épouse Elinore, dramaturge. Commandité par BMO Groupe financier, le plus important prix annuel de théâtre canadien vise à reconnaître le travail d’un metteur en scène, d’un dramaturge ou d’un scénographe professionnel dont l’ensemble de l’œuvre a contribué à l’essor du théâtre canadien et a influencé et inspiré les jeunes artistes de théâtre au cours des dernières années. Le lauréat reçoit 100,000$, dont 25,000$ sont remis à un protégé ou à un organisme choisi par le lauréat.

Back To Top
Rechercher