skip to Main Content

Daniel MacIvor choisit deux dramaturges de Colombie-Britannique à titre de protégés, qui se partageront la somme de 25 000 $

MONTRÉAL, le 27 octobre 2008

BMO Groupe financier a annoncé la nomination du dramaturge torontois Daniel MacIvor à titre de récipiendaire 2008 du Prix Elinore et Lou Siminovitch de théâtre, la plus importante récompense annuelle au Canada dans le domaine du théâtre. M. MacIvor a été choisit parmi une liste de cinq finalistes, composée des personnes suivantes : Morwyn Brebner (de Toronto, en Ontario), Daniel Danis (de Saint-David-de-Falardeau, au Québec), Colleen Murphy (de Toronto, en Ontario), et Larry Tremblay (de Montréal, au Québec). Ces cinq finalistes avaient été sélectionnés à partir d’une liste initiale de 26 dramaturges canadiens en nomination.

«« En choisissant Daniel MacIvor à titre de récipiendaire du Prix Siminovitch 2008, le jury a souhaité souligner la voix qu’il accorde, par l’intermédiaire de ses pièces, à ceux pour qui la solitude permet de porter un regard différent sur le monde », a déclaré Leonard McHardy, président du jury. « L’écriture de M. MacIvor met en scène des moments de vie pour lesquels il n’existe pas de mots, explorant toutes ces choses qui échappent à une catégorisation par le langage. »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Daniel MacIvor a écrit près de 20 productions en une vingtaine d’années, dont une quinzaine ont été publiées. Ses pièces comprennent des titres tels que See Bob RunWild Abandon,The Soldier DreamsYou Are HereHow It WorksHis Greatness, ainsi que A Beautiful View. Il a également créé les représentations solo des pièces House, Here Lies Henry, Monster et Cul-de-sac, en collaboration avec Daniel Brooks, son partenaire de longue date. M. MacIvor est également récipiendaire de plusieurs prix à l’échelle nationale, dont deux prix Chalmers pour une nouvelle pièce, ainsi que le prix du Gouverneur général 2006 en écriture dramatique pour son collectif de cinq pièces intitulé I Still Love You.

« Le Prix Siminovitch vient me rappeler que le théâtre a le pouvoir de transformer les vies », a déclaré Daniel MacIvor dans le discours qu’il a prononcé à l’occasion de la remise de son prix, dans les bureaux de direction de BMO Groupe financier, à Toronto. « La vie des artistes se transforme – la mienne a évolué sans aucun doute – de même que celle des spectateurs qui se massent dans les salles obscures en ouvrant leurs cœurs et leurs esprits, des préoccupations plein la tête, et qui trouvent un moment de paix et de sérénité en assistant à un spectacle qui leur est intrinsèquement familier. »

Né au Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, M. MacIvor est diplômé du département d’études théâtrales de l’Université Dalhousie, et du département d’études théâtrales George Brown. En plus d’écrire pour le théâtre, il est également scénariste et réalisateur, et de 1987 à 2007, il a été directeur artistique de la compagnie internationale de tournées théâtrales da da kamera.

« À titre de commanditaire de longue date du secteur des arts au Canada, Je suis très heureux de féliciter Daniel MacIvor pour cette réalisation hors du commun, de la part de l’ensemble de BMO », a déclaré Gilles Ouellette, président et chef de la direction, groupe Gestion privée, BMO Groupe financier. « Le Prix Siminovitch récompense l’excellence dans le domaine du théâtre au Canada, et Daniel MacIvor personnifie le talent exemplaire qu’il est possible de cultiver dans notre pays, en lui offrant soutien, encouragements et mentorat. »

M. MacIvor a reçu un chèque de 75,000$ lors de la cérémonie de remise du prix, qui a eu lieu le lundi 27 octobre. Il a par ailleurs choisi deux dramaturges de Vancouver, Daniel Arnold et Medina Hahn, à titre de protégés, qui vont se partager la somme de 25,000$. Le Prix Siminovitch est ainsi structuré afin de souligner l’importance du mentorat dans le domaine du théâtre au Canada.

Daniel Arnold et Medina Hahnprotégés

Arnold_HahnTN

Daniel Arnold et Medina Hahn sont récipiendaires du Prix de la meilleure production du Fringe Festival de New York, pour leur pièce Tuesdays & Sundays. La pièce a également été récompensée trois fois dans le cadre des Edmonton Sterling Awards, a été publiée deux fois, et a été jouée en tant que pièce radiophonique sur les ondes de la CBC et de la BBC. Leur plus récente pièce, Any Night, a obtenu le Prix spécial du jury pour la meilleure nouvelle pièce dans le cadre du Summerworks Festival de Toronto, et sera publiée l’année prochaine. M. Arnold et Mme Hahn sont tous deux des acteurs et des dramaturges professionnels installés à Vancouver, en Colombie-Britannique, et produisent pour la compagnie DualMinds.

Le jury du Prix Siminovitch 2008

Le jury du Prix Siminovitch était présidé par Leonard McHardy, copropriétaire et cofondateur de la librairie TheatreBooks de Toronto. Les autres membres du jury étaient les suivants :

  • Patricia Hamilton, de Toronto, en Ontario, actrice canadienne possédant plus de 45 ans d’expérience sur les planches;
  • Paul Lefebvre, d’Ottawa, en Ontario, traducteur, conseiller dramaturgique, metteur en scène et professeur de théâtre;
  • Vicki Stroich, de Calgary, en Alberta, dramaturge, programmatrice et productrice au Alberta Theatre Projects de Calgary; et
  • John Van Burek, de Toronto, en Ontario, metteur en scène, professeur, traducteur et directeur artistique et fondateur du Pleiades Theatre de Toronto.

À propos du Prix Siminovitch de théâtre

Le Prix Siminovitch de théâtre a été créé en 2001, en hommage au scientifique de renom Lou Siminovitch et à feue son épouse Elinore, auteure dramatique. Parrainé par BMO Groupe financier, le prix annuel le plus important dans le domaine des arts du théâtre au Canada vient récompenser, par alternance et sur un cycle de trois ans, les réalisations dans les domaines de la mise en scène, de la dramaturgie et de la scénographie. Voici la liste des récipiendaires précédents :

  • Daniel Brooks, metteur en scène de Toronto, en 2001;
  • Carole Fréchette, dramaturge de Montréal, en 2002;
  • Louise Campeau, scénographe de Montréal, en 2003;
  • Jillian Keiley, metteure en scène de St. John’s, en 2004;
  • John Mighton, dramaturge de Toronto, en 2005;
  • Dany Lyne scénographe de Toronto, conceptrice de décors et de costumes, en 2006; et
  • Brigitte Haentjens, metteure en scène de Montréal, en 2007.

Personne-ressource – Relations avec les médias :
Lucie Gosselin, Montréal, lucie.gosselin@bmo.com , (514) 877-8224/ (514) 240-5361

Back To Top
Rechercher