skip to Main Content

Madame Collier choisit Anita Rochon pour recevoir la somme de 25,000$ à titre de protégée

Theatre2010

MONTRÉAL, le 1er novembre 2010

BMO Groupe financier a annoncé la nomination de la metteure en scène Kim Collier, de Vancouver, à titre de lauréate 2010 du Prix de théâtre Elinore et Lou Siminovitch, la plus importante récompense annuelle au Canada dans le domaine. Cette année, c’est la 10e année que le Prix Siminovitch est décerné, pour un total cumulatif de 1 million de dollars en bourses qui ont été accordées pour stimuler le secteur canadien du théâtre.

Mme Collier a reçu un chèque de 75,000$ dans le cadre d’une cérémonie ce soir à Toronto, et elle a choisi Anita Rochon, de Vancouver, à titre de protégée, qui a reçu à ce titre 25,000$. Le Prix Siminovitch est ainsi structuré afin de souligner l’importance du mentorat dans le domaine du théâtre au Canada.

Mme Collier a été choisie parmi une liste de six finalistes, composée des personnes suivantes : Ron Jenkins (d’Edmonton), Ross Manson (de Toronto), Alisa Palmer (de Toronto), Soheil Parsa (de Toronto), et Jennifer Tarver (de Toronto).

« En choisissant Kim Collier comme lauréate 2010 du Prix Siminovitch, le jury voulait souligner le leadership et l’esprit d’innovation de Kim dans le monde du théâtre », a déclaré Maureen Labonté, présidente du jury. « À titre de metteure en scène, elle encourage le risque et l’excellence artistiques, elle fait un acte de foi dans le pouvoir de la communauté et elle est une mentor impressionnante pour les artistes émergents. »

Mme Collier a le mérite d’avoir fondé l’Electric Company Theatre, dont le travail a rapidement été reconnu à l’échelle nationale comme le moteur de la reprise de l’activité dans le milieu du théâtre indépendant de Vancouver. Sous la direction de Mme Collier, la compagnie a créé une douzaine d’œuvres originales grâce à un processus de collaboration intensive, y compris trois productions in situ mémorables. En 2011, son interprétation en direct et filmique de No Exit sera présentée par l’American Conservatory Theatre à San Francisco.

Mme Collier a aussi une présence croissante sur les grandes scènes et dans les grands festivals au Canada avec des productions au Theatre Calgary, au Festival TransAmériques, au Centre national des Arts, au Citadel Theatre et à Canadian Stage.

« Le fait de recevoir le Prix Siminovitch en ce moment de ma vie a quelque chose de divin. Je m’engage à faire honneur à ce prix, à ne pas oublier ce cadeau et à trouver le moyen, grâce à cette occasion qui m’est donnée, de renforcer mon cœur, ma vision, ma connaissance et ma compréhension. Je promets de mettre cette inspiration au service de mon travail, dans l’espoir que ce travail touche et inspire l’ensemble de la collectivité », a déclaré Mme Collier.

« Au nom de tous mes collègues de BMO Groupe financier, je tiens à féliciter Kim de ses réalisations exceptionnelles et de son importante contribution au théâtre canadien », a déclaré Gilles Ouellette, président et chef de la direction, groupe Gestion privée, BMO Groupe financier. « Le Prix Siminovitch représente l’excellence, l’innovation et l’exploration dont Kim a toujours fait preuve tout au long de sa carrière. Son œuvre est un exemple de la créativité florissante au Canada et de ce qu’il est possible de réussir avec de l’encouragement, du mentorat et du soutien. »

Anita Rochon, protégée
Anita Rochon est une metteure en scène de Vancouver qui a participé à la mise en œuvre de plus de 20 nouvelles pièces de théâtre, tant des œuvres fondées sur le mouvement que du théâtre citation ou des scénarios traditionnels. Avec Emelia Symington Fedy, elle est la co-directrice artistique de The Chop Theatre, une compagnie qui a produit KISMET one to one hundred, 2 Truths + 1 Lie = Proof (événement HIVE) et Townsville (festival Magnetic North). Parmi de nombreux autres projets, elle a chorégraphié et mis en scène Now he belongs to the ages (angels), qui a été présenté au Theatre Centre le printemps dernier. À Vancouver, elle travaille souvent avec le Théâtre la Seizième, Rumble Productions et dans son alma mater, Studio 58, où elle a mis en scène une interprétation de The Winter’s Tale saluée par la critique. Elle a participé à une tournée nationale et internationale de la pièce BIOBOXES du Theatre Replacement et assurera en collaboration la mise en scène de la prochaine production de ce théâtre, Dress me up in your love, suivie par Community Dinner, de Rumble Production, une reconstruction du dîner théâtre faite en collaboration avec de nouveaux-venus au Canada. En 2009, elle a terminé le programme de mise en scène de l’École nationale de théâtre du Canada.

À propos du jury du Prix Siminovitch 2010

Le jury de cette année était présidé par Maureen Labonté, traductrice et dramaturge de Montréal. Les autres jurés étaient :

  • Marie Clements, Galiano Island (Colombie-Britannique), interprète, dramaturge, scénariste, metteure en scène et productrice métis, et fondatrice et directrice artistique d’urban ink productions.
  • Jillian Keiley, St. John’s (Terre-Neuve), qui a été directrice artistique et productrice d’une cérémonie protocolaire de remise des médailles aux Jeux olympiques d’hiver 2010 à Vancouver et est actuellement directrice artistique d’Artistic Fraud à Terre-Neuve.
  • Alain Jean, Ottawa (Ontario), metteur en scène, acteur et professeur, actuellement directeur général de l’Association des théâtres francophones du Canada.
  • Marti Maraden, Stratford (Ontario), actrice et metteure en scène bien connue, qui a été directrice artistique du Théâtre anglais du Centre national des Arts de 1997 à 2005.
  • Marcus Youssef, Vancouver (Colombie-Britannique), producteur artistique du Neworld Theatre de Vancouver et associé artistique du Magnetic North Theatre Festival à Ottawa.

À propos du Prix Siminovitch de théâtre

Le Prix Siminovitch de théâtre a été créé en 2001 en hommage au scientifique de renom Lou Siminovitch et à feu son épouse Elinore, auteure dramatique. Parrainé par BMO Groupe financier, le prix annuel le plus important dans le domaine des arts du théâtre au Canada vient récompenser, par alternance et sur un cycle de trois ans, les réalisations dans les domaines de la mise en scène, de la dramaturgie et de la scénographie. Voici la liste des lauréats précédents :

  • Daniel Brooks, metteur en scène de Toronto, en 2001;
  • Carole Fréchette, dramaturge de Montréal, en 2002;
  • Louise Campeau, scénographe de Montréal, en 2003;
  • Jillian Keiley, metteure en scène de St. John’s, en 2004;
  • John Mighton, dramaturge de Toronto, en 2005;
  • Dany Lyne, scénographe de Toronto, en 2006;
  • Brigitte Haentjens, metteure en scène de Montréal, en 2007;
  • Daniel McIvor, dramaturge de Toronto, en 2008;
  • Ronnie Burkett, scénographe de Calgary et Toronto en 2009.

Renseignements :
Sarah Bensadoun, Montréal, sarah.bensadoun@bmo.com, (514) 877-8224

Back To Top
Rechercher