skip to Main Content

M. Burkett choisit Clea Minaker pour recevoir la somme de 25,000$ à titre de protégée

news_news_35_winners

MONTRÉAL, le 2 novembre 2009 – BMO Groupe financier a annoncé la nomination du scénographe Ronnie Burkett, originaire de Calgary et installé à Toronto, à titre de récipiendaire 2009 du Prix Elinore et Lou Siminovitch de théâtre, la plus importante récompense annuelle au Canada dans le domaine du théâtre. M. Burkett a été choisit parmi une liste de six finalistes, composée des personnes suivantes : Jean Bard (de Montréal), Bretta Gerecke (d’Edmonton, en Alberta), Anick Labissonnière (de Montréal), Richard Lacroix (de Montréal) et Ken MacDonald (de Vancouver, en Colombie-Britannique, et installé à Toronto, en Ontario).

« Le choix de Ronnie Burkett comme récipiendaire du Prix Siminovitch de théâtre 2009 permet de reconnaître sa contribution tout à fait unique dans le domaine de la scénographie de théâtre. La scénographie demeure au centre de toutes ses créations. Son œuvre bouscule le public et nous permet de voir le théâtre sous un autre œil », a déclaré Maureen Labonté, présidente du jury. « En tant que scénographe, il n’hésite pas à prendre des risques et à tenter des expériences, tout en demeurant profondément humain dans ses créations théâtrales. Il continue d’inspirer de jeunes artistes émergents, qu’il a conseillés et à qui il a enseigné. »

Considéré à juste titre comme l’un des artistes de théâtre les plus éminents du Canada, Ronnie Burkett a créé certains des spectacles de marionnettes les plus complexes et les plus audacieux du monde. Son travail séduit des publics adultes d’une ampleur sans précédent pour la marionnette. Sur les grandes scènes canadiennes comme dans les festivals internationaux de théâtre, tous ses spectacles reçoivent un accueil dithyrambique, critique autant que public. Après 10 Days on Earth, Provenance et la trilogie Memory Dress (Tinka’s New Dress, Street of Blood et Happy), aujourd’hui retirés de l’affiche, il présente actuellement Billy Twinkle, Requiem For a Golden Boy.

« Mon principal mentor dans le domaine des spectacles de marionnettes, Martin Stevens, a dit que l’art était notre contribution personnelle à la grande conversation sur la vie. Maintenant que je suis arrivé à mi-chemin dans ma carrière, le Prix Siminovitch me permettra de poursuivre cette discussion d’une façon significative », a déclaré M. Burkett.

M. Burkett est tombé amoureux de la marionnette à l’âge de sept ans… en ouvrant une encyclopédie à ce mot. Dès l’âge de 14 ans, il part en tournée avec ses spectacles de marionnettes en Alberta – et n’a jamais cessé de parcourir les routes depuis!

« De la part de l’ensemble de BMO Groupe financier, j’aimerais féliciter M. Burkett pour ses réalisations hors du commun dans le domaine du théâtre au Canada », a déclaré Gilles Ouellette, président et chef de la direction, groupe Gestion privée, BMO Groupe financier. « Le Prix Siminovitch récompense l’excellence dont M. Burkett a fait preuve tout au long de sa carrière. Son œuvre est un exemple de la créativité qu’il est possible de cultiver au Canada, grâce à l’encouragement, au mentorat et au soutien envers les arts. »

M. Burkett a reçu un chèque de 75,000$ lors de la cérémonie de remise du prix, qui a eu lieu le lundi 2 novembre. Il a par ailleurs choisi Clea Minaker à titre de protégée, qui a reçu à ce titre la somme de 25,000$. Le Prix Siminovitch est ainsi structuré afin de souligner l’importance du mentorat dans le domaine du théâtre au Canada.

Clea Minaker, Protégée 

Clea Minaker a grandi sur l’île de Vancouver, et vit à Montréal depuis une douzaine d’années. De 2002 à 2005, Mme Minaker a étudié à l’École nationale supérieure des arts de la marionnette (ESNAM), située à l’Institut international de la marionnette, à Charlevile-Mézières, en France. Après son retour au Canada, elle a travaillé en tant que marionnettiste, actrice, créatrice de marionnettes, conceptrice, metteure en scène et enseignante. Elle a travaillé pour des compagnies de théâtre, a fait des spectacles en solo, et a participé à des courts-métrages, à des vidéos musicales, ainsi qu’à des concerts. En 2007-2008, elle est partie en tournée internationale en compagnie de la chanteuse canadienne Feist, travaillant à la conception et à la projection en direct de spectacles d’ombres chinoises et de vidéos, dans près d’une centaine de concerts. Pour l’année 2010, Mme Minaker a été mandatée pour créer et diriger un spectacle itinérant à l’intention des jeunes, par le Youtheatre de Montréal. Elle sera également en résidence au Tas de Sable, un théâtre situé à Amiens, en France, pour y débuter la création de son premier spectacle complet en solo.

Mme Minaker est titulaire d’un DMA (Diplôme des métiers d’art) spécialisé dans l’art de la marionnette, obtenu à l’ESNAM, ainsi que d’un baccalauréat ès arts, obtenu à l’Université McGill.

À propos du jury du Prix Siminovitch 2009
Le jury de cette année était présidé par Mme Maureen Labonté, traductrice et dramaturge établie à Montréal. Les autres membres du jury étaient les personnes suivantes :

  • Mérédith Caron – Montréal, Québec, l’une des plus importantes conceptrices de costumes du Québec et professeure à l’École nationale de théâtre à Montréal;
  • Rachel Ditor – Vancouver, Colombie-Britannique, dramaturge ayant exercé son métier comme pigiste un peu partout au Canada, actuellement directrice littéraire au Arts Club Theatre à Vancouver et professeure adjointe en dramaturgie à l’université de la Colombie-Britannique;
  • Sue LePage – Toronto, Ontario, conceptrice de décors et de costumes, reconnue depuis plus de 25 ans;
  • Mieko Ouchi – Edmonton, Alberta, dramaturge, comédienne, metteur en scène de théâtre et de cinéma, et cofondatrice et codirectrice artistique du Concrete Theatre d’Edmonton.

À propos du Prix Siminovitch de théâtre
Le Prix Siminovitch de théâtre a été créé en 2001 en hommage au scientifique de renom Lou Siminovitch et à feue son épouse Elinore, auteure dramatique. Parrainé par BMO Groupe financier, le prix annuel le plus important dans le domaine des arts du théâtre au Canada vient récompenser, par alternance et sur un cycle de trois ans, les réalisations dans les domaines de la mise en scène, de la dramaturgie et de la scénographie. Voici la liste des récipiendaires précédents:

  • Daniel Brooks, metteur en scène de Toronto, en 2001;
  • Carole Fréchette, dramaturge de Montréal, en 2002;
  • Louise Campeau, scénographe de Montréal, en 2003;
  • Jillian Keiley, metteur en scène de St. John’s, en 2004;
  • John Mighton, dramaturge de Toronto, en 2005;
  • Dany Lyne, conceptrice de décor et de costumes de Toronto, en 2006;
  • Brigitte Haentjens, metteur en scène de Montréal, en 2007;
  • Daniel McIvor, dramaturge de Toronto, en 2008.

Requêtes médias :
Ronald Monet, Montréal, ronald.monet@bmo.com, (514) 877-1101

Back To Top
Rechercher