skip to Main Content

Vanessa Porteous, Président du jury (Calgary, AB)

Vanessa est metteure en scène de théâtre et d’opéra, éducatrice, pionnière et dramaturge, basée à Calgary. Au cours des dernières saisons, elle a assuré la mise en scène de la première mondiale de Between Us de Meg Farhall et Michael Rolfe (Handsome Alice), Amahl and the Night Visitors (Calgary Opera), la première mondiale de Bronte: The World Without de Jordi Mand (festival de Stratford), la première mondiale de To the Light de Evelyne de la Chenelière, dans une traduction de John Murrell (ATP), et The Humans (Theatre Calgary).

De 2009 à 2017 elle a été Directrice artistique de Alberta Theatre Projects, après dix années en d’autres capacités. En tant que dramaturge, elle a fait partie de la colonie des auteurs dramatiques de Banff (aujourd’hui the Banff Playwrights’ Lab) plus de quinze fois.

Pour le programme Pure Research de Nightswimming, Vanessa a mené une exploration du silence en tant qu’outil de création dans le processus de répétition. Récemment, elle a enseigné un cours sur la relation acteur-metteur en scène en compagnie de Jordan Pettle pour Gaslight.ca. Elle enseigne également à l’université de Calgary et elle a enseigné pour Arts Trek et Dramaworks, entre autres institutions.

Parmi les autres mises en scène qui lui tiennent à cœur, notons la première mondiale de Gracie de Joan MacLeod (ATP/Belfry Theatre); la première mondiale de Cockroach de Jonathan Garfinkel, basé sur le roman de Rawi Hage, la première mondiale en anglais de Christina The Girl King de Michel Marc Bouchard, dans une traduction de Linda Gaboriau (festival de Stratford), la première mondiale en anglais de You Will Remember Me de François Archambault dans une traduction de Bobby Theodore (ATP), Red (Prix Betty Mitchell, Mise en scène, ATP), The Penelopiad de Margaret Atwood (ATP et Arts Club Theatre), When That I Was (Prix Betty Mitchell, Mise en scène, The Shakespeare Company), les premières mondiales de The Erotic Anguish of Don Juan (ATP, deux fois) et Pinocchio, du Old Trout Puppet Workshop (ATP, Magnetic North Theatre Festival), The Syringa Tree (ATP, deux fois, Thousand Islands Playhouse) et The Enchanted Child (L’enfant et les sortilèges) (Calgary Opera).

Avec la cinéaste Sandi Somers, Vanessa travaille à son premier court métrage, Greet the Dawn, qui doit être lancé en automne/hiver 2020. Vanessa est bilingue anglais-français et elle parle espagnol.

Jessica Carmichael (Montréal, QC)

Jessica est une artiste d’origine mixte Abénaki/européenne.  Elle se spécialise en mise en scène, en  interprétation, en dramaturgie et en création. Elle détient actuellement un poste de professeur adjoint au département de théâtre de l’université Concordia à Montréal. Pendant trois saisons, Jessica a été Directrice artistique de Carousel Players, et elle a été associée artistique de Native Earth Performing Arts. Elle est diplômée de l’École nationale de théâtre du Canada (Interprétation), la Royal Academy of Dramatic Art/Kings College London (MA Texte & Interprétation) l’université d’Alberta (MFA Mise en scène). Elle est actuellement conseillère dramaturgique pour 1939 de Jani Lauzon et Kaitlyn Riordan, une commandite du festival de Stratford.

Julie McIsaac (Vancouver, CB)

De descendance française, écossaise/irlandaise et scandinave, Julie a grandi en Ontario sur les territoires traditionnels de la Confédération Wendat, Anishinabek et Haudenosaunee. Metteure en scène, dramaturge et créatrice d’opéra et de théâtre aux talents multiples, elle est diplômée de l’Université de York (Maîtrise en théâtre), de l’Université Carleton (Musique) et du Canadian College of Performing Arts. Elle est la première metteure en scène/dramaturge en résidence à la Canadian Opera Company où elle assumera la mise en scène de la première mondiale de Fantasma (Cusson/Murphy) la saison prochaine et, dernièrement, elle a assisté Joel Ivany dans sa nouvelle production de Hansel and Gretel. Parmi ses mises en scène les plus dignes de mention, la première mondiale de Beauty’s Beast (East Van Opera), Le nozze di Figaro (Opera Studio), The Exquisite Hour (Relephant Theatre – Playhouse Fringe Award), Pride and Prejudice (Chemainus Theatre Festival) et le maintes fois primé Poly Queer Love Ballad de Sara Vickruck et Anais West. Elle est également metteure en scène associée de Children of God de Corey Payette (Urban Ink) et, de 2016 à 2018, elle a fait une résidence en régie d’opéra au Pacific Opera Victoria au cours de laquelle elle a eu pour mentors Atom Egoyan, Maria Lamont et Peter Hinton, et assisté sur les productions de Jenůfa, La Bohème et Missing, nouvel opéra de chambre (Current/Clements). Parmi ses créations : co-auteur et co-parolière des Filles du Roi (Fugue/Raven/Urban Ink/Cultch, Prix Broadway World Vancouver for Best New Work 2018); auteur dramatique et compositeur/arrangeur, directeur musical et co-créateur de son de The Out Vigil Prix Jessie 2016.

Olivier Sylvestre (Montréal, QC)

Auteur et traducteur, Olivier Sylvestre détient un baccalauréat en criminologie de l’Université de Montréal ainsi qu’un diplôme d’écriture dramatique de l’École nationale de théâtre du Canada. Sa première pièce, La beauté du monde (Leméac) a remporté le Prix Gratien-Gélinas et a été finaliste aux Prix littéraires du Gouverneur général. Les éditions Hamac ont publié un recueil de récits, Noms fictifs (finaliste au Prix des libraires du Québec catégorie roman et aux Prix littéraires du Gouverneur général, lauréat du Prix du premier roman de Chambéry), Le Désert, ainsi que deux pièces, La loi de la gravité (lauréate de plusieurs prix, produite au Québec et en Europe, traduite en anglais et en allemand) et Guide d’éducation sexuelle pour le nouveau millénaire, créée au Théâtre Denise-Pelletier à Montréal en 2020. Dans la forêt disparue, sa plus récente œuvre tout public, a remporté l’Aide à la création d’ARTCENA 2019 et il a mis en scène sa plus récente pièce Les sentinelles au Théâtre Université de Montréal en 2020. Il anime des ateliers d’écriture et accompagne dans leur travail plusieurs auteurs dramatiques.

Donald Woo (Toronto, ON)

Donald Woo est un auteur torontois, d’origine chinoise et canadienne-française, né à Montréal et ayant grandi à Laval, Québec. Il a suivi le programme d’écriture dramatique de l’École nationale de théâtre du Canada de 1998 à 2000, sous la direction de la coordinatrice Maureen Labonté, et il a quitté le programme pour travailler en Angleterre et en France avant de s’installer à Toronto. Il a développé des projets avec fu-GEN Theatre pendant plusieurs années et il a fait partie des ateliers d’écriture à Cahoots Theatre et au Tarragon Theatre. Il a été Directeur artistique associé à Cahoots Theatre pendant une saison et coach d’écriture pendant trois saisons au Théâtre français de Toronto. Tout récemment, il a travaillé avec Théâtre Action en tant qu’auteur et conseiller dramaturgique. Il s’occupe actuellement à traduire ses écrits en français et en anglais et il planifie le lancement éventuel de sa compagnie de théâtre.

Back To Top
×Close search
Rechercher