skip to Main Content

Elle désigne deux jeunes scénographes comme ses protégées, et accorde une mention honorable à une jeune scénographe de la relève

MONTRÉAL, le 24 octobre 2006

BMO Groupe financier a annoncé aujourd’hui que la scénographe torontoise Dany Lyne, spécialisée dans les décors et les costumes, avait été nommée récipiendaire du Prix Elinore et Lou Siminovitch de théâtre 2006. Le Prix Elinore et Lou Siminovitch est la plus importante récompense annuelle dans le domaine du théâtre. Mme Lyne a été sélectionnée à partir de la liste restreinte de cinq finalistes constituée par le jury après examen des candidatures des trente-six meilleurs scénographes canadiens dans les domaines de l’éclairage, du son, des costumes et des décors qui étaient en lice cette année. Le nom de la lauréate a été dévoilé lors de la cérémonie tenue en soirée à l’historique Hart House Theatre de l’Université de Toronto.

Selon les propres termes du jury, « En choisissant Mme Lyne à titre de lauréate pour le Prix Elinore et Lou Siminovitch de théâtre 2006, les membres du jury ont été particulièrement impressionnés par l’évolution de son œuvre. Tout en respectant les métaphores des mots et de la musique, les travaux de Mme Lyne suivent la logique narrative de la pièce. Sachant répondre aux exigences imposées par le domaine de l’opéra, elle est aussi capable d’appliquer sa vision créatrice à des productions jouées dans des théâtres de toutes tailles. Chaque projet est pour elle une sorte de laboratoire, où elle collabore avec ses collègues artistes, tout en explorant et en mettant en application sa propre vision. Déterminée à exploiter à fond son potentiel de créativité, Mme Lyne est une artiste qui impose sa marque de façon unique et créative dans le théâtre canadien et au-delà. »

Mme Lyne a participé à 72 productions au Canada, aux États-Unis et en Europe, de nouvelles pièces à des opéras, de petits théâtres indépendants à de grandes scènes internationales. Ses œuvres ont été vues au Stratford Festival of Canada, à la Compagnie d’opéra canadienne, à la Necessary Angel Theatre Company, au Centre national des Arts, au théâtre Soulpepper, aux théâtres Tarragon et Elgin, au Tapestry New Opera Works, au Théâtre français de Toronto, au Pacific Opera, à l’Opéra de Cincinnati, au Central City Opera de Denver, au Nationale Reisopera des Pays-Bas, à l’Opera North, en Angleterre et au De Vlaamse Opera, en Belgique, entre autres.

Le jury chargé de décerner le Prix Siminovitch était présidé par Leonard McHardy, co-propriétaire et co-fondateur du TheatreBooks de Toronto. M. McHardy était secondé dans cette tâche par Luc Boulanger, auteur et journaliste de renom dans la communauté des médias de Montréal; Mary Kerr, directrice artistique éminente dont les œuvres ont été vues sur des scènes de l’ensemble du Canada et partout dans le monde; Diana Leblanc, actrice et metteure en scène qui a été acclamée en français comme en anglais partout au pays; et Keith Turnbull, metteur en scène, dramaturge et producteur qui se consacre à l’art nouveau et contemporain dans les domaines du théâtre et de l’opéra.

« Le jury devait faire son choix parmi une solide sélection d’artistes de théâtre cette année, alors que cinq scénographes au talent exceptionnel figuraient sur la liste des finalistes. Ces cinq scénographes sont toutes douées à leur propre façon, contribuant de manière importante à améliorer l’expérience d’une sortie au théâtre », a déclaré M. McHardy. « Nous avons estimé que la sensibilité de Mme Lyne, tout en étant clairement canadienne, avait été affinée par son expérience internationale. Elle est devenue une scénographe de premier plan pour le Canada. Nous attendons avec impatience de voir l’orientation que prendra son œuvre au cours des années à venir. »

Tony Comper, président et chef de la direction de BMO Groupe financier, qui est le commanditaire fondateur du Prix Siminovitch, a salué ce choix. « Au nom de BMO Groupe financier, qui parraine depuis très longtemps les arts au Canada, je suis heureux de pouvoir féliciter Mme Lyne pour ses réalisations remarquables. J’espère sincèrement que le Prix Siminovitch lui permettra de poursuivre sur sa lancée en vue de continuer ses recherches et de satisfaire sa curiosité, ce qui a largement alimenté sa carrière jusqu’à ce jour. »

Mme Lyne a reçu un chèque de 75,000$, et elle a désigné deux scénographes de Toronto spécialisées dans les décors et les costumes, Camellia Koo et April Anne Viczko, comme ses protégées. Elles se partageront toutes deux la somme de 25,000$. Par ailleurs, Mme Lyne a tenu à accorder une mention honorable à une toute jeune scénographe de la relève, Jung-Hye Kim. Les créateurs du Prix Siminovitch ont conçu cette formule pour souligner l’importance du mentorat dans le théâtre au Canada.

« J’ai choisi d’honorer deux scénographes dont j’admire énormément le travail et le sens de l’engagement : April Anne Viczko, une créatrice architecturale et poétique des plus éclairées, et Camellia Koo, une interprète méticuleuse de la sculpture et de la symbolique. J’aimerais également encourager une jeune diplômée, Jung-Hye Kim, dont le talent et la détermination à devenir scénographe sont remarquables », a déclaré Mme Lyne.

viczko_bw

April Anne Viczkoprotégé

April a conçu des décors, des costumes et des jeux de lumières et de projections pour différentes productions, de spectacles présentés dans des stades à des théâtres de marionnettes, de Toronto jusqu’à Vancouver. Parmi les théâtres et festivals pour lesquels April a travaillé, citons : le Birdland Theatre (en nomination pour un prix Dora pour la pièce The Last Days of Judas Iscariot), le Tarragon, le Factory, le Theatre Calgary, leTheatre Network, le LKTYP, le Moonhorse, le Theatre by the Bay, le Globe Theatre, la Necessary Angel Theatre Company, laCanadian Opera Company et le Stratford Festival (prix Guthrie 2000). April est née à Edmonton, en Alberta, mais elle a grandi dans le village de Prud’homme, en Saskatchewan. Depuis maintenant sept ans, elle considère Toronto comme chez elle. April a étudié l’art à Varese, en Italie, puis elle a effectué un stage au Scenotecnica Piu’ de Rome. Au cours des trois dernières années, elle a collaboré avec Dany Lyne à différentes productions, telles queRodelindaMacbeth et Half Life. En 1998, April a obtenu son baccalauréat en beaux-arts à l’Université de l’Alberta. Dernièrement, elle est retournée à Edmonton afin d’y poursuivre ses recherches sur le plan artistique, en préparant une maîtrise en décors de théâtre à l’Université de l’Alberta.

Camellia_Koo_bw_June06

Camellia Kooprotégé

Camellia est une scénographe spécialisée dans la conception de décors et de costumes, qui s’occupe également d’installations. Née à London, en Ontario, elle a grandi à Mississauga, et réside maintenant à Toronto. Au cours des sept dernières années, elle a travaillé à de nombreux projets, se concentrant essentiellement sur de nouvelles œuvres et s’investissant dans des collaborations dynamiques. Parmi ses récentes contributions, soulignons qu’elle a travaillé pour les théâtres, compagnies théâtrales et organismes suivants : fu-Gen Asian Canadian Theatre CompanyCahoots Theatre Projects (où elle a obtenu des prix Dora pour la conception des décors et des costumes de la pièce Bombay Black), NightwoodObsidian,Native Earth Performing Arts , SoulpepperTheatre DirectFactoryFujiwara Dance Inventionset la Great Canadian Theatre Company. Elle a aidé Dany lors de différentes productions, dont La Voix HumaineSeven Deadly SinsMedusaNathan the WiseRodelinda et Half Life(2006). Camellia a obtenu son baccalauréat en beaux-arts à l’Université Ryerson (avec spécialisation en production technique) et a poursuivi son apprentissage au théâtreSoulpepper. En 2002, elle a obtenu une maîtrise en scénographie au Central Saint Martins College of Art & Design (au Royaume-Uni), et à la Hogeschool de Kunst, aux Pays-Bas, dans le cadre du programme d’échanges entre les écoles européennes de scénographie. Camellia a également conçu les décors de la scène et du Grand Hall pour les cérémonies de remise des prix Siminovitch des deux dernières années.

JH_Kim_thumb

Jung-Hye Kimmention honorable

Jung-Hye, née à Séoul, en Corée du Sud, est une jeune scénographe installée à Toronto. Elle a décidé de poursuivre sa carrière en tant que scénographe spécialisée dans les décors et les costumes après s’être prise de passion pour l’opéra alors qu’elle étudiait la peinture à Florence, en Italie. Elle se sent privilégiée d’avoir pu travailler à quelques productions exaltantes après avoir obtenu son diplôme de la Ryerson Theatre School, l’année dernière. Elle est également titulaire d’un diplôme en dessin textile, obtenu au Ontario College of Art and Design.

Les finalistes pour l’attribution du Prix Siminovitch 2006 étaient les suivantes : Judith Bowden, scénographe spécialisée dans les décors et les costumes, Niagara on the Lake, Ontario; Bretta Gerecke, scénographe spécialisée dans les décors et l’éclairage, Edmonton, Alberta; Anick LaBissonnière, scénographe spécialisée dans les décors et Danièle Lévesque, scénographe spécialisée dans les décors, toutes deux de Montréal, Québec.

Créé en 2001, le Prix Siminovitch de théâtre porte le nom de Lou Siminovitch, un éminent scientifique, et de sa regrettée épouse Elinore, qui était dramaturge. Commandité par BMO Groupe financier, le prix de théâtre annuel le plus généreusement doté du Canada est attribué en alternance, sur un cycle de trois ans, à un metteur en scène, à un dramaturge et à un scénographe. En 2001, année de son lancement, le prix a été remis au metteur en scène Daniel Brooks, de Toronto; en 2002, il a été décerné à la dramaturge montréalaise Carole Fréchette; en 2003, à la scénographe Louise Campeau, également de Montréal; en 2004, à la metteur en scène Jillian Keiley, de Saint John’s; et en 2005, au dramaturge John Mighton, de Toronto.

Personne-resssource :
Lucie Gosselin, Montréal, lucie.gosselin@bmo.com, (514) 877-1101

Back To Top
×Close search
Rechercher