skip to Main Content

Itai Erdal

Concepteur d’éclairage, écrivain et artiste primé, Itai Erdal est le directeur artistique du Elbow Theatre de Vancouver. M. Erdal a conçu l’éclairage de plus de 250 spectacles, notamment pour le Festival de Stratford (10 spectacles), le Vancouver Opera, le Vancouver Playhouse, le Arts Club Theatre, Bard on the Beach, le Tarragon Theatre, le Soulpepper, le Factory Theatre, le Citadel Theatre et le Royal Manitoba Theatre Centre, de même que pour des compagnies de Londres, New York, Los Angeles, Berlin, Rotterdam, Tel-Aviv, du Salvador et du Brésil. Il est le lauréat de quatre prix Jessie Richardson, du prix Jack King, du prix Dora Mavor Moore, du Victoria’s Spotlight Choice Award, du prix Guthrie et du prix pour la meilleure scénographie du Festival Fringe de Dublin. Son spectacle solo, How to Disappear Completely, mis en scène par James Long au théâtre The Chop en 2011, a été monté 24 fois dans 19 villes différentes, et est actuellement en tournée nationale et internationale. M. Erdal a en outre collaboré à l’écriture de A Very Narrow Bridge, This Is Not a Conversation et Hyperlink au Elbow Theatre, pièces dans lesquelles il a également joué.

Stéphanie Jasmin

Codirectrice artistique d’UBU, Stéphanie Jasmin est diplômée en histoire de l’art de l’École du Louvre à Paris, avec une spécialité en art contemporain, et détient un baccalauréat en réalisation cinématographique de l’Université Concordia à Montréal. À son arrivée à UBU en 2000, elle met à profit ses connaissances en arts visuels et sa maîtrise des langages de la vidéo et du cinéma pour contribuer à l’exploration des nouvelles technologies dans laquelle s’engage Denis Marleau. Mme Jasmin signe la conception vidéo de plus d’une trentaine de spectacles, concevant la scénographie pour plus de la moitié d’entre eux, en plus d’être collaboratrice artistique ou de cosigner la mise en scène. Elle a écrit et créé deux textes originaux pour la scène. Auteure d’un portrait du sculpteur Michel Goulet (éd. Varia, 2007) ainsi que de plusieurs textes spécialisés sur le théâtre, elle œuvre aussi depuis 2005 comme dramaturge pour des chorégraphes québécoises. Elle anime régulièrement des ateliers de création à Montréal et en Europe.

Camellia Koo

La scénographe établie à Toronto Camellia Koo est active dans les domaines du théâtre, de l’opéra et de la danse. Parmi ses plus récentes collaborations théâtrales, notons des conceptions pour Cahoots Theatre Projects, le Factory Theatre, le Festival Shaw, le Festival de Stratford, le Centre national des Arts et le Tarragon Theatre. Sur la scène opératique, elle a travaillé avec Against the Grain, le Boston Lyric Opera, la Compagnie d’opéra canadienne, l’Edmonton Opera, l’Opéra Hélikon de Moscou, le Minnesota Opera, le Pacific Opera Victoria et le Tapestry Opera. Mme Koo est diplômée de l’École de théâtre de l’Université Ryerson et du Central Saint Martins College of Art and Design. Elle est lauréate de six prix Dora Mavor Moore (Toronto), d’un prix Sterling (Edmonton) et d’une bourse Chalmers. Elle a aussi obtenu des prix conjoints, dont le prix de la protégée Siminovitch en 2006, le 3e prix d’équipe du Prix européen de mise en scène d’opéra 2011 et le prix 2016 Virginia et Myrtle Cooper pour le design de costumes. Les prochains projets de scénographie de Mme Koo sont : Hansel and Gretel (Edmonton Opera), Shawnadithit (Tapestry Opera), La Bohème (Santa Fe Opera) et The Mahabharata(Why Not/Festival Shaw).

Alexander MacSween

Musicien, compositeur et concepteur sonore, le Montréalais Alexander MacSween a travaillé avec les Alberta Theatre Projects, Marie Brassard, Daniel Brooks, Brigitte Haentjens, François Girard, Robert Lepage, Necessary Angel, le Nouveau Théâtre Expérimental et le Festival de Stratford, où il vient de terminer sa 6e saison. M. MacSween donne aussi des formations sur le traitement du son en temps réel pour les arts de la scène, et agit à titre de conseiller en scénographie pour les volets de théâtre français et anglais de l’École nationale de théâtre du Canada. Il est le lauréat de nombreux prix du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec. Il a en outre obtenu le prix Gascon-Roux pour la meilleure conception sonore et a été sélectionné pour deux prix Dora Mavor Moore dans la même catégorie. Parmi ses projets à venir, notons des productions chez Human Cargo, au Soulpepper et à Porte Parole, de même que le nouveau spectacle solo de Marie Brassard, Introduction à la violence.

Back To Top
×Close search
Rechercher